­
Bienvenue sur le Forum Des Sports Invité !

Ici... IL N'Y A PAS UNE PERSONNE QUI EST PLUS IMPORTANTE OU PLUS INTELLIGENTE QU'UNE AUTRE... tu peux t'exprimer et donner ton opinion !! N'hésite pas à t'inscrire, nous sommes une belle communauté et on aime bien voir des nouveaux intervenants participer aux discussions. Si tu veux rester en invité, c'est ton choix mais tu ne verras pas tout le site... Inscris-toi
et exprime toi !

AVIS !!


À ceux qui seraient tentés de faire de la pub pour leur Forum...

Le Forum Des Sports est un site apprécié de ses membres car c'est un forum stable qui DATE grâce à la qualité de ses intervenants et de ses administrateurs. Aucun ''SPAM'' ne sera Toléré et le processus de bannissement sera enclenché dès la première offense.
­
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
SEAGATE – Disque Dur Externe – Expansion ...
Voir le deal
79.99 €

Partagez
Aller en bas
lerigodonrouge
lerigodonrouge
­
Date d'inscription : 01/10/2011

Cré Régis.. Empty Cré Régis..

1/4/2013, 14:29

Le coloré ancien promoteur montréalais Régis Lévesque n’en démord pas : il croit en Dave Hilton, malgré ses 49 ans. Il a même concocté un plan en trois étapes afin de donner une dernière chance à l’ancien champion du monde.

«Dave est à l’entraînement depuis trois semaines. Il s’entraîne seul parce qu’il n’a pas un sou. C’est sûr qu’il a 20 livres à perdre, qu’il doit repartir la machine et faire du "sparring", mais je vois ça gros et je ne me suis jamais trompé, a-t-il expliqué. Ç’a marché avec Robert Cléroux et Donato Paduano. Hilton est une attraction.»

«Son premier combat devrait avoir lieu le 15 juin, à Trois-Rivières ou Ottawa (Gatineau), a-t-il continué. Si c’est à Trois-Rivières, ce sera contre Jason Diamond et si c’est à Ottawa, ce sera contre Denis Sigouin, que Dave a déjà battu (en 1984). La deuxième bagarre aura aussi lieu à Trois-Rivières ou Ottawa, selon ce qui se produira le 15 juin.»

Après ces deux sorties de remise en forme, Lévesque voit plus gros pour ce qu’il appelle «son dernier coup».

«On va perdre de l’argent avec ces deux batailles-là, mais après ça, on veut Joachim Alcine ou David Lemieux, à l’aréna Maurice-Richard, a-t-il dit. Ils les ont montés comme des champions du monde, ces deux-là. Je ne peux pas croire qu’ils auraient peur d’affronter un grand-père comme Dave!»

«Je suis convaincu qu’il les passera K.-O. tous les deux quand même, a-t-il ajouté. Tray Davis, de Toronto, qui entraînait Eddy Melo, ou Russ Anber, pourrait peut-être s’occuper de Dave pour le préparer. On voudrait aussi affronter Lucian Bute, mais ils (InterBox) ne voudraient jamais!»

Le personnage de 77 ans sait toutefois qu’il partira toujours avec deux prises contre lui en s’associant avec un individu aussi controversé que Dave Hilton.

«Ils m’ont barré des médias depuis le combat Hilton-Green (en 2007), de peur que je parle de Dave, a-t-il craché. Ça arrive serré avec ma pension. Du côté de Dave, il s’est marié, en plus d’avoir un enfant et il n’a rien dans son frigidaire. Il n’a pas eu d’emploi à cause de son nom, outre deux ou trois qui n’ont pas fonctionné. C’est mieux d’essayer une dernière fois que de ne rien tenter du tout.»

Du talent et des problèmes

Malgré ses frasques en dehors de l’arène, Hilton, tout comme Stéphane Ouellet, a été une idole sportive pour plusieurs, dont les pugilistes Arturo Gatti et Francesco Cotroni fils.

«Je me souviens avoir vécu de près les chocs entre Dave Hilton et Stéphane Ouellet. Dave était un ami de la famille. J'étais avec lui avant et après ses combats. Le titre canadien était à l'enjeu pour ces affrontements et depuis, c'est pour moi un rêve», avait mentionné Cotroni avant sa victoire pour la couronne canadienne des poids super-mi-moyens sur l’Albertain Rony Coveney, le 3 février dernier au Nouveau-Brunswick.

Le journaliste Guy Émond se rappelle également du talent de Dave Hilton.

«Hilton, c’était un Sugar Ray Leonard blanc, s’est-il souvenu. Le champion du monde poids plume Eusebio Pedroza, un ami d’enfance de Roberto Duran, se cherchait un partenaire d’entraînement à Montréal avant le combat Duran-Leonard. Hilton lui avait tenu tête et il avait juste 15 ans. Angelo Dundee avait alors dit au père Hilton : "laisse-le moi, je vais en faire un champion du monde". Le père avait répondu qu’il allait le faire lui-même.»

Dave Hilton est effectivement devenu champion du monde, le 15 décembre 2000 au Centre Bell, en subtilisant la ceinture WBC des super-moyens (168 lb) au Sud-Africain Dingaan Thobela par décision partagée.

Son règne a toutefois été de courte durée, puisqu’il a été inculpé et emprisonné après avoir été reconnu coupable d’agression sexuelle sur ses deux filles.

Par ailleurs, au moment d’écrire ces lignes, la Régie des alcools, des courses et des jeux n’avait toujours pas reçu une demande de permis de boxeur au nom de Dave Hilton.
----------------------------
Hilton vs Sigouin, sur qu'elle planète, vit, notre Régis National ? Laughing
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum