Forum Des Sports
Bienvenue sur le Forum Des Sports Invité !

Ici tu peux t'exprimer et donner ton opinion dans le respect et être respecté! N'hésite pas à t'inscrire, nous sommes une belle communauté et on aime bien voir des nouveaux intervenants participer aux discussions. Si tu veux rester en invité, c'est ton choix mais tu ne verras pas tout le site... Inscris-toi
et exprime toi !

AVIS !!!

À ceux qui seraient tentés de faire de la pub pour leur Forum...
Le Forum Des Sports est un site apprécié de ses membres car c'est un forum stable qui dure grâce à la qualité de ses intervenants et de ses administrateurs. Aucun ''SPAM'' ne sera Toléré et le processus de bannissement sera enclenché dès la première offense.

Mon analyse du pool 2018-19

Aller en bas

Mon analyse du pool 2018-19

Message par Ramon le Mar 14 Aoû - 3:50

Le Pool, saison 2018-19

C'est l'année des grands chantiers dans le pool.  Je crois que les deux victoires en ligne de Drinkbeer ont fait réaliser à plusieurs qu'il fallait prendre un virage avec leur club, et rebâtir en fonction de viser le top plutôt que seulement d'être compétitif.  Ce qui a fait en sorte que des jeunes prospects furent choisis avant des vétérans aguerris.  Pourquoi prendre un 60 points safe quand un jeune vient avec l'espoir d'en faire 75 éventuellement?

On a ainsi assisté à un record de prospects élus.  En effet, il y a 17 joueurs choisis (attaquants ou défenseurs) qui ont joués moins de 10 matchs dans la LNH.   Et la plupart de ces 17, c'est même zéro match.  En comptant Cirelli (18 matchs NHL) et Donato (12 matchs), ça grimpe à 19, et je n'ai même pas compté les gardiens!

Car il s'agit d'un autre constat, les gardiens.  Ce n'est pas d'hier que la plupart savent que ceux-ci sont d'une importance capitale dans le pool, et suite au débat pré-draft, plusieurs poolers ont pris les grands moyens pour arrêter de se gratter la tête avec leur problème devant les buts.  Prenons-les au berceau!

Pendant ce temps, des vétérans aguerris se retrouvent sans emplois.  Jonathan Toews, Eric Staal, David Perron, et même un Josh Bailey qui n'est pas si vieux (29 ans) et qui a fait 71 pts l'an passé est relégué aux oubliettes.  C'est moins flagrant en défensive, car une fois passé les 5-10 meilleurs, la différence entre les autres n'est pas aussi significative que chez les attaquants.

Devant les buts, on a préféré des gardiens de la KHL et de la ligue américaine aux Mrazek, Howard, Luongo, Reimer, Ward, Domingue...  Tout une claque dans face!

Je vais analyser les formations en les répartissant d'abord en trois groupes.  Les formations en reconstructions, celles du milieu de peloton et les aspirants au trône.  Je n'irai pas nécessairement de prédictions de classement.  Trop d'impondérables peuvent faire de trop grandes différences.  Je préfère donc être moins précis, et les diviser en trois groupes.  Je laisse à Keyser le soin de ponctuer le classement, il fait d'ailleurs du très bon boulot en ce sens.

N'oubliez pas: même si mes analyses peuvent être tout aussi cruelles que criantes de vérité, prenez-les avec un grain de sel et, surtout, avec humour.
 


La  loterie Jack Hughes?


D'abord, les clubs en reconstruction.  J'inclus là-dedans les formations de Price31, Keyser Soze, Ladislav, Rigodon, Avsmaniac et Sportmaniac.  Six clubs en reconstruction dans un pool de 15 participants, on dirait vraiment le Québec avec ses chantiers partout.
 
PRICE31
Tout comme le célèbre gardien du Canadien qui porte le même nom, Price31 a une attaque merdique dans son club.  Mais pour Price31, le nôtre là, pas celui qui gagne 10M$, c'est encore pire.  Une attaque vraiment désolante et on se demande pourquoi il n'a pas flushé plus de joueurs pour faire un vrai ménage.  Je soupçonne que Price31 déteste la job de plomberie et qu'il avait peur de boucher les tuyaux de sa toilettes...

Voyons Ramon, tu exagères, son attaque n'est pas si pire que ça!

Ah non?  Price31 a réussi un exploit qu'on ne reverra pas de sitôt.  Avec son choix de la ronde d'expansion, le 41ème au total, il a sélectionné Yanni Gourde.  Gourde est devenu par le fait même son attaquant ayant marqué le plus de points l'an passé.  Faut le faire!   Son deuxième meilleur est Landeskog, ce dernier ne ferait même pas partie des 6 meilleurs attaquants de Drinkbeer ou Rockstar (selon les stats de l'an passé).

Bon, passons à la défensive.  De ce côté Price31 peut se réjouir, l'arrivée de Dahlin cette année et Sergachev l'an passé lui annonce un futur bien plus brillant.  Le gros de la job est fait pour la reconstruction à cette positon.

Devant les buts, par contre, il est mieux d'aller chez RONA parce qu'il n'a pas fini de travailler.  Pris avec un Subban dont l'avenir dans la LNH est loin d'être garanti, et Lundqvist dont la garantie est expirée, il devra remédier à ce problème s'il veut un jour quitter la cave.  Et à voir la quantité de jeunots qui ont été choisis cette année, j'ai bien peur que Price31 devra aller passer son hiver dans les arénas de clubs bantam pour y épier les gardiens.  Ou alors, il devra passer par le marché des transactions...   Va-t-il sacrifier un défenseur?   Ou un 1st pick overall?   Price31 n'a jamais eu peur de le faire...

En conclusion Price31 vient de terminer dernier du pool pour une troisième année consécutive, et on dirait qu'il tient à son titre.  En tout cas, il va falloir être pourri rare pour le déloger cette année.

 
RIGODON

Voici Rigodon.  Rigodon droppe des joueurs qui ne lui appartiennent pas.  Il repêche des joueurs qui sont déjà pris (depuis deux ans).  Une fois le pool terminé, il veut dropper des joueurs encore.
Mais ce n'est pas grave, on l'aime pareil!

Rigodon a surpris la galerie en échangeant à Ramon son meilleur attaquant, Evgeni Malkin, qu'il venait pourtant d'acquérir auprès de Keyser avant le draft.  Pourquoi diantre faire cela?   En analysant son club, on voit bien que celui-ci n'ira nulle part à court terme, et que Malkin a 32 ans.  C'est la seule explication possible car Bellows a 12 ans de moins.  Je me demande toutefois si Rigodon n'aurait pas pu avoir mieux s'il avait mis Malkin sur le marché, mais on ne le saura jamais!

Bon, sans Malkin, le reste de son attaque ne ferait même pas peur aux Français en 1940.  Mais il y a quand même de bons éléments et surtout qui sont encore très jeunes.  Les Barkov, Monahan, Dubois, Patrick et Bellows n'ont pas 25 ans encore.  L'avenir semble prometteur et Rigodon pourra aspirer au milieu de peloton avant longtemps....

Pas si vite, voyons voir le reste.   Oh shit...   Rigodon a crissé sa défensive à terre.   Il n'a gardé que Pietrangelo et a repêché trois petits jeunots.  Ça peut être long de rebâtir une défensive avec des jeunes.  Un pilier de plus n'aurait pas fait de tord.

Devant les buts, c'est nébuleux.  Bobrovski est capable du meilleur comme du pire, et comme il vient de connaître une excellente saison, il va probablement être pourri l'an prochain.  Quant à Anderson, si sa femme peut éviter la liste des blessés, il va être pas pire...  Je pense qu'Ottawa ne sera pas si mauvais que les abrutis le pensent.  Par contre, Anderson va éventuellement lever les pattes pour céder sa place à plus jeune...

Bref, il manque quelques éléments à Rigodon pour pouvoir ravir le titre à Price31.  Mais il ne sera pas beaucoup plus haut au classement...

EDIT :  J'ai écrit le texte ci-dessus AVANT que Rigodon ne fasse la transaction avec le Pirate, c'est-à-dire celle où il a refilé Getzlaf, Stone et Bobrovski au Pirate en retour de Jost, Pulock et Husso.  Transaction très positive pour Rigodon, ce qui ne veut pas dire qu'elle est négative pour le Pirate....
 


KEYSER SOZE

Un autre qui a été très actif cette année.  L'attaque de Keyser, pourtant pas si pire l'an passé, a pris un pas de recul afin de viser plus loin.  Malkin est parti, et Mittelstadt et Cody Glass sont arrivés.  Un beau repêchage pour Keyser.  Son attaque est très jeune, et probablement que si Keyser n'était pas si gourmand pour Phil Kessel, il aurait ajouté un autre choix avant le draft, ou un prospect après...  Là, Kessel va probablement éviter à Keyser de subir l'humiliation de repêcher dans les 3 premiers l'an prochain.

En défensive, il n'y a pas de problème là.  Et s'il n'y a pas de problème, il n'y a rien à fixer comme ils disent au Wyoming.  Krug, Jones et Hamilton, une belle combinaison de jeunesse et de production.  La défensive de Keyser n'a rien à envier à celle des autres, sauf celle de Ramon évidemment.

Il y a longtemps que Keyser cherche à régler son problème de gardiens et cette année il a pris les grands moyens.  Il avait déjà Stolarz, il a rajouté Ullmark et Shestyorkin.  Personnellement, je n'y crois pas à Stolarz.  MAIS, ne pas oublier que c'est un gardien des Flyers et que ceux-ci se débarassent toujours de celui qu'ils auraient dû garder.  L'engouement envers Carter Hart est peut-être la meilleure chose qui pourrait arriver à Stolarz.  Ullmark arrive au bon moment avec Buffalo et Hutton va lui permettre de se développer plus tranquillement.  Quant à Shestyorkin, ce sera peut-être un coup de circuit d'ici un an ou deux.

Pour conclure, Keyser a décidé de sacrifier une année, mais il l'a fait de belle façon.  Comme tous ceux qui utilisent le tunnel Hypolite-Lafontaine à Montréal, il va devoir souffrir avant de voir la lumière au bout du...   tunnel!
 


LADISLAV
Si notre pool était la LNH, il faudrait reléguer le club de Ladislav dans la ligue américaine.  Si on enlève Marchessault, Arvidsson et Hutchinson, il n'a aucun joueur au-dessus de 23 ans!  Mais Ladislav s'est fait plaisir cette année, il a complètement chamboulé le club que Canadian fan lui a légué.  À la suite de transactions et de drops, il s'est ramassé avec un total de 8 choix au repêchage, du jamais vu!

Son attaque a de bons éléments qui seront productifs pour longtemps.  Barzal, dont tous les poolers ont levé le nez dessus l'an passé, sera sans doute son leader à l'attaque.  Pas pour rien que Ladislav n'a pas hésité à transiger pour gagner...  un rang au repêchage!   Sans doute que le prix de consolation, Dahlin, ne le satisfaisait pas.  Pour le reste de son attaque, disons qu'elle est pas mal meilleure dans sa tête qu'en réalité.

Défensivement, c'est bien correct.  Je ne dirai pas que c'est jeune car tout est jeune chez Ladislav. S'il avait un club aspirant au top-tiers, je dirais que sa défensive est suicidaire, mais pour un club en construction, c'est la voie à emprunter.

Devant les buts, on se demande pourquoi Ladislav a gardé le #2 des Jets, surtout que ce dernier est rendu à 28 ans, ce qui est vieux en "années de Lad".  Vu son engouement pour le draft, j'eusse cru qu'il aurait droppé Hutchinson....   Oh well.  Samsonov et Sorokin sont deux très bons prospects russes.  Si Sorokin ne jouera pas dans la LNH l'an prochain, Samsonov, lui, devrait disputer quelques matchs afin de s'établir comme le nouveau Grubauer, le temps qu'Holtby prenne un autre chemin...  Quoiqu'il en soit, il est possible et même probable que Ladislav batte un record du pool l'an prochain : la plus faible production de tous les temps par ses gardiens.

Pour cette raison, Ladislav est le principal concurrent à Price31 pour la dernière place.

 
SPORTMANIAC

J'ai un peu hésité avant de classer Sportmaniac dans les clubs en reconstruction.  Disons qu'il lui reste la finition avant de passer à l'autre étape.  Ses gardiens et la jeunesse de son attaque ne m'ont pas laissé le choix. 


Justement, l'attaque.  Celle-ci est composé d'un joueur-élite, Taylor Hall, de deux under-achievers du Canadien, Drouin et Domi, et de jeunes paris.  Sérieusement, après les trois joueurs sus-nommés, son attaquant le plus productif l'an passé est Zach Hyman.   Viennent ensuite les Cirelli, Ritchie, Logan Brown...   Ouin, ça fait dûr!  Heureusement, il a sélectionné Svechnikov avec son choix de 1ère ronde.  Celui-ci pourrait être une belle prise, peut-être son futur deuxième meilleur joueur.

Il y a du positif dans ce club, sa défensive est excellente avec les Subban, Ristolainen et Parayko.  Bon, Parayko est ce genre de joueur qui est très estimé mais qui n'a jamais fait mieux que 35 points dans une saison, faque finalement sa défensive n'est pas si impressionnante.  Ben oui, il est jeune...   Mais ce n'est pas avec des défenseurs de 35 points qu'on gagne un pool.

La grande faiblesse de Sportmaniac est devant les buts.  Rantaa, Saros et Hutton, qui envie ça?   Au moins Rantaa devrait accumuler sa part de minutes, mais il faut rappeler que dans notre pool, les points sont attribués pour les victoires et les blanchissages, pas les minutes.

Heureusement, comme son nom l'indique, Sportmaniac est maniaque de sport.  Cet hiver, il pourra donc se tourner vers le football et le basketball, ou le Tennis....
 
AVSMANIAC

L'autre maniaque asteur, celui des Avs.  Avsmaniac a décidé d'entreprendre sa reconstruction de manière classique, c'est-à-dire de l'arrière vers l'avant.  Il a donc sélectionné Carter Hart avec son premier choix, puis Quinn Hugues avec son deuxième.

En raison de cette stratégie, Avsmaniac se retrouve sans back-up en attaque.  En temps normal, on pourrait dire que cela va lui faire très mal, mais comme il semble résigné à prendre une année de recul, cela ne lui causera pas trop de tord.  Et pourtant, quand on regarde ses attaquants de près, ça ressemble plus à un club dont la fenêtre est ouverte "right now".  En effet les Crosby, Marchand, Pavelski et même Couture sont productifs maintenant et plus très jeunes, ce qui veut dire qu'Avsmaniac aura de grandes décisions à prendre bientôt :  continuer la reconstruction ou prendre des raccourcis hypothéquant l'avenir...

En défensive, Avsmaniac est dûr à suivre.  C'est probablement dû à ses gênes d'ancien fan des Nordiques, qui n'ont jamais été très bien greillés de ce côté.  Oui oui, Duchesne, oui oui, JC Tremblay, oui oui, Leschyshyn...  revenez-en!  Avec John Carlson et Jaccob Slavin, deux bons éléments, pourquoi garder Dunkan Keith?   Mais surtout, pourquoi prendre Jarred Spurgeon?  Au risque de me répéter, on ne gagne pas le pool avec des défenseurs de 35 points.

Devant les buts, Avsmaniac gère bien la transition.  En attendant Carter Hart, Mike Smith devrait continuer à être productif tandis que Markstrom devrait encore être l'homme de la situation à Vancouver en attendant Godot.  Euh, Demko.

Est-ce que Avmaniac sera le premier à s'extirper du groupe des clubs en reconstruction?   L'avenir le dira.  Je crois qu'il va remonter plus rapidement que d'autres, mais d'autres vont remonter plus haut.
 
 


Les clubs de milieu de peloton


Ah les clubs de milieu de peloton.  Ce sont les plus dûrs  à évaluer.  Ce sont des clubs pas assez bons pour gagner, mais trop bons pour finir dans la cave.  Ce sont des clubs dont une seule blessure peut tout changer.  Ouin, ça c'est vrai pour bien du monde en fait...  

Bon, ce sont des clubs dont on n'est pas certain quelle tangente ils prendront.  Vont-ils être en reconstruction bientôt, ou plutôt en transition vers le top?   C'est que nous allons voir.  Ces clubs sont ceux de David Bengale, Petitcastor, Gainzbarre et Murphys.
 


MURPHYS

J'ai longtemps hésité avant de classer Murphys parmi les clubs de milieu de peloton.  Il pourrait très bien surprendre et finir sur le podium.  Mais si Murphys se retrouve dans le milieu de peloton, ce n'est pas de sa faute, c'est à cause des autres clubs meilleurs que le sien.  Il devrait toutefois être en haut du milieu...
L'attaque de Murphys est un bel amalgame de jeunes et de joueurs dans leur prime.  Mais il y a quelques points d'interrogation qui ont en fin de compte fait la différence dans mon analyse de son club.  Est-ce que les Hischier et Schmaltz vont passer au niveau supérieur?  Est-ce que les Yamamoto et Donato vont remplir leur promesse?   Pis il a promis quoi au juste Yamamoto?  

En défensive, c'est du solide.  Pas de superstars, mais des valeurs sûres, à moins que Butcher ne soit rien d'autre qu'un one-year wonder.  Il a aussi pris un joueur pour l'avenir en Cal Makar, qui devrait être un bel actif au Colorado.

Pour ce qui est des gardiens, Murphys possède un trio se situant sur le podium du pool.  Rinne, Bishop et Schneider, j'en connais qui seraient jaloux!   (Pas moi mais bon...)

En conclusion, j'ai hâte de voir si Murphys me fera mentir.  Comme j'ai mentionné, il se peut bien que son club se classe plus haut, même sur le podium.  Mais ce serait quand même surprenant...  D'un autre côté, finir plus bas que le meilleur des milieu de peloton serait une défaite humiliante pour Murphys.

 
DAVID BENGALE

Sur papier, David a une attaque que l'on pourrait qualifier d'impressionnante.  Mais selon les stats publiés par Keyser sur un autre post, l'attaque de David a terminée près du niveau des clubs de fond de classement.  Et pourtant, il avait encore Tavares à l'époque.  Ce dernier a été remplacé par Eeli Tolvanen.  Aussi bien dire qu'il na pas été remplacé, car jamais dans l'histoire de la LNH un joueur dont le prénom commence par deux "E" n'a connu du succès.
 
L'attaque de David va être intéressante à suivre dès le début de la saison car il y a plusieurs possibilités de la voir performer mieux que l'an passé.  Premièrement, Zibanejad est en santé, il aura un plus grand rôle offensif à New York l'an prochain, et il semble prêt à l'assumer.  Ensuite, il faut voir ce que Galchenyuk va faire sous un nouveau ciel et, surtout, si Pacioretty trouvera un nouveau ciel.

En défensive, David est bien greillé.  À chaque année, il consulte les notes des dépisteurs des Ducks et s'arrange pour aligner ses flutes avec celles-ci.  Pas pour rien que 3 de ses 4 défenseurs sont un produit anaheimien.  Par contre, son meilleur atout, acquis en échange de Tavares, est John Klingberg, et lui est loin d'être un canard.  Bon, j'ai l'air gentil comme ça, mais la situation défensive chez David est assez catastrophique.  Autrefois reconnu comme la meilleure du pool, avec les Keith, Doughty, Karlsson, cette défensive a été complètement démantibulée pour être remplacée par des joueurs de 35 points anaheimien...   Tant pis!

Côté gardien, il n'y a pas de problème.  Quick sera encore  aussi productif que sa santé le lui permettra et Elliott devrait encore être le plus utilisé a Philadelphie.  La sélection de Demko pour le futur est excellente.
En conclusion, il y a encore trop de points d'interrogation au sein du club de David Bengale pour lui permettre d'accéder au rang supérieur.  Par contre, il semble sur la bonne voie.

 
GAINZBARRE

Quel dommage de voir les meilleures années de Carey Price disputées dans un club sans direction... 

Bon, parlons du pool maintenant.  En fait, ça ne me tente pas d'analyser le club de Gainzbarre.  Son absence m'inquiète beaucoup,  lui qui était toujours très intéressant.  Et je sais qu'il aimait bien ce pool, donc sa disparition des deux forums me fait craindre le pire.   [interlude émotif:  vous avez beau être des potes virtuels, vous finissez tout de même par faire un peu partie de ma vie réelle.  Je connais certains d'entre vous depuis plus de 10 ans.]    Bon, ok, ça va faire le sentimentalisme.

En tout cas, si jamais on doit céder son club à un autre participant, celui-ci se retrouvera avec un club en très bonne posture. 


Reviens-nous Gainzbarre!
 


PETITCASTOR

De toute évidence, Castor n'était pas satisfait de son attaque.  Et pour cause, seulement quatre poolers ont fait pire que lui à ce niveau l'an passé.  Il a donc apporté plusieurs changements à celle-ci.  Mais comment est-ce que d'échanger Patrick Kane contre Brayden Schenn va régler son problème?   Oui je sais, Castor a aussi mis la main sur le trente-cinqueur Noah Hanifin...  eh misère...  Mais l'attaque, elle, est-elle meilleure avec Schenn?   Disons que ça ne change pas grand chose, Schenn est plus jeune, mais Kane est plus productif et constant.

Je crois que Schenn n'aura pas beaucoup d'importance dans l'analyse que je ferai du club de Castor dans 2 ans.  Castor a superbement bien repêché cette année au niveau de l'attaque.  Pettersson et Necas sont deux joueurs sur qui de grands espoirs sont fondés chez leur équipe respective, et qui se verront donner les meilleures chances.  Vraiment, ils seront productifs longtemps. Ça parait-tu que j'espérais repêcher un de ces attaquants?   (pas pour moi, pour Rigodon)... 


Ajoutons à ça les Pastrnak (22 ans), Connor (22 ans) et le reste, et on arrive à la conclusion que Castor a un bel avenir à cette position, mais pas pour cette année.  D'ici deux ans par contre...

On a droit ici à une défensive ornithorynque.  Je vais vous expliquer pourquoi.   Leddy et Ekman-Larsson, c'est du safe 40-45 points.  Tu flush pas ça, mais en même temps ce n'est pas encore assez pour gagner.  Donc pourquoi aller chercher deux autres défenseurs "safes" de 35 points?   Le potentiel en défensive est donc d'environ 125 points.  Seuls huit poolers ont fait moins que 125 points l'an passé.  Parmi ceux-ci, Castor évidemment, et David Bengale avec ses 89 points, le plus petit total du pool.   Mais j'ai déjà parlé du désastre de la défensive de David, revenons au Castor.  Comme je disais, Castor a une stratégie défensive que je qualifierais de safe, ou de chicken.  Si tu mélange un castor avec un chicken, ça donne à peu près un ornithorynque.

Devant les buts, c'est all-in.  Hellebuyck et Fleury, c'est un line-up digne de l'élite, mais le fait de n'avoir aucun back-up est beaucoup trop risqué.  Faque c'est ça, all-in.

Pour ma conclusion, je vais y aller d'une prédiction:  Castor ne demeurera pas longtemps dans la catégorie du milieu de peloton.  Il sera bientôt le plus poche du premier tiers.

 
And now, ladies and gentlemen, let's get ready to rumble!!!


Le premier tiers, le top-5, l'élite.  Il faut en avoir fait partie pour comprendre ce que c'est.  Tous ne peuvent le tolérer longtemps, d'autres y deviennent accrocs.  Il faut dire que lorsqu'on fait partie de l'élite du pool, les couleurs emblent plus claires, l'air sent meilleur, et tu pourras confirmer Drinkbeer, mais la connection internet est plus rapide non?

Où est-ce que se situe la réalité dans tout ce qu'on peut en dire?  Difficile à dire, mais ce que je sais, c'est que dans ce pool, viser de faire partie de l'élite doit être le but ultime de tous les participants.  Et ceux qui en font partie savent que d'y rester n'est pas facile.

Anyway, voici les cinq poolers qui selon moi font parti du top-5 cette année:  Drinkbeer, Rockstar, Le Pirate des Glaces, Ricko Balboa et Ramon.

 
ROCKSTAR
 
Rockstar, agit en rock star.  Il aime le chaos, le changement.  De son propre aveu, ce qu'il aime le mieux du pool est la période de transaction et le draft.  Le reste, pour lui, c'est rendu plate...  Mais bon, telle une rock star, il est aussi chiâleux.  On l'aime de même!

Bref, comme il aime le changement, il a fait du changement.  Mais ses transactions sont un peu étranges, on dirait qu'elles ont été bâclées en urgence.  Il me semble qu'il aurait pu obtenir mieux s'il avait attendu deux semaines de plus...   qu'est-ce qui pressait tant?  Ce qui ressort des mouvements de Rockstar, c'est que ses trois drops furent acquis par transaction.  Comme si ses propres joueurs étaient trop bons pour être flushés.  Ça se peut-tu une rock star qui soit narcissique?

Quoi qu'il en soit, son attaque fut la meilleure du pool l'an passé et sera certainement encore parmi les meilleures l'an prochain.  Il faut rendre ça à Rock Star: il a de l'intuition pour les attaquants.  Dans vos autres pools, considérez Borgstrom.

En défensive, aucun problème là.  Le total de ses trois défenseurs l'an passé est de 164 points, soit une moyenne de 55 points par défenseur.  Je dis ça de même, mais 55, c'est 20 de plus que 35...

Devant les buts, Rock Star y va pour une troisième année consécutive avec le duo Rask Murray, et zéro back-up.  Des back-ups chez les gardiens, Rock Star n'en a de toute façon jamais eu.  Comme il a gagné le pool la première année sans back-up, il s'est dit que cela ne servait à rien d'en avoir et il est stické dans cette pensée depuis.  Assez incroyable, depuis les touts débuts de l'histoire du pool, Rock Star n'aura eu que trois gardiens:  Lundqvist, Rask et Murray.

En conclusion, Rockstar sera un sérieux challenger pour mettre un terme à la série de victoires de Drinkbeer, mais il est aussi à une blessure- près de chiâler tout le printemps prochain sur la trop grande importance des gardiens.

 
RICKO BALBOA
 
Avant le draft l'an passé, Ricko a décidé qu'il n'aimait pas son équipe, et qu'il lui fallait la remodeler.  Il y est donc allé de plusieurs transactions, certaines spectaculaires, et de choix judicieux au repêchage.  Voyons voir le résultat après deux drafts.

En attaque, Ricko a l'arsenal le plus jeune de tout le top-5 avec une moyenne de 22.9 ans d'âge, une norme plus apparente aux équipes en reconstruction (Seuls Keyser et Ladislav ont une moyenne plus jeune).  On va se le dire tout de suite, Ricko a une christie de belle brochette d'attaquants.  Pas de superstar, mais pas de risque de mauvaise surprise non plus.  Et deux back-ups.  Et Ricko étant extrêmement actif avec ses changements, je le soupçonne d'être le seul pooler à avoir pris ses joueurs en fonction d'optimiser le calendrier de la LNH avec ses change-ups à venir...

En défensive, Ricko devrait joindre le club des 35.  Vous connaissez ce club?   Ceux qui se disent que les défenseurs, c'est toute du pareil au même, 35 points c'est ben correct!

Devant les buts, c'est all-in.  Deux plus qu'excellents gardiens dans deux excellentes équipes en Vasilevski et Holtby, mais pas de back-up.

Sa défensive ordinaire et son absence de back-up en défense m'empêche de pouvoir considérer Ricko comme étant un sérieux candidat au podium.
 


DRINKBEER
 
Pour gagner un pool, il ne faut pas avoir de faiblesse.  Drinkbeer a écrit cela plus tôt sur le forum, et c'est d'une si logique simplicité.  Ou d'une si simple logique?   en té-ka!   Drinkbeer applique ce principe à merveille.  L'ajout d'un Leon Draisaitl fait peur...  réalisez-vous que si l'on ne prend que les 6 meilleurs et leurs stats de l'an passé, Drinkbeer a comme 7ème attaquant Mark Scheifele?   Et celui-ci a une moyenne d'un point par match...

Toutefois, pour acquérir Draisaitl, Drinkbeer a dû céder Victor Hedman, un défenseur élite (genre de défenseur dont on peut espérer près de 70 points, soit deux fois 35).  Ayant encore trois défenseurs ayant fait plus de 50 points l'an passé, Drinkbeer s'est permis ce sacrifice.  Espérons que ça lui nuise...

Si j'étais Luke Skywalker et que je devais trouver le minuscule point faible de l'étoile noire de Drinkbeer, ben j'irais avec les gardiens.  Il a un très fort trio en Allen, Talbot et Dubnik, mais on dirait que cet étrange trio pourrait disparaître de la map d'une seule shot si le criss d'hobbit pouvait réussir à garrocher l'anneau dans la lave...

En conclusion, savez-vous comment on dit "drink a beer" dans un dialecte allemand du nord de la bavière?   On dit: "draiss att ale"

 
RAMON
 
C'est une tâche ingrate que de devoir analyser sa propre équipe.  Honnêtement, je suis trop humble pour ça....  Je le sais ce qui va arriver, je vais analyser le club en étant le plus objectif possible, mais vous allez croire que je me vante, que je suis biaisé, etc...   Faque pour faire différent, je vais simplement analyser le club de Ramon via les trois transactions qu'il a complétées.  Oui, j'alterne entre la 1ère et la 3ème personne...  shu d'même!

1) Evgeni Malkin vs Kieffer Bellows.   Ramon y va d'un important statement : il veut gagner cette année.

2) Choix de 2ème ronde contre Keith Yandle.  Yandle est le Blake Wheeler des défenseurs.  Constamment bon année après année, et toujours sous-estimé.  Cet acquisition est venue solidifier la défensive déjà solide de Ramon, qui à long terme compte bien continuer de faire une force de cette position avec son choix de 1er tour Miro Heiskanen.

3) Ryan Miller contre Jimmy Howard.  Si Ramon prend souvent des gardiens d'Anaheim, il ne devrait peut-être pas prendre ceux qui viennent d'ailleurs et qui vont à Anaheim.   C'est ce que Joe Malone, au cours d'une séance spirituelle, lui a fait comprendre.  "Échange Miller" m'a-t-il dit, en ajoutant que mon souhait allait se réaliser.  Je n'avais rien souhaité au moment où il a dit ça, mais lorsque Avsmaniac accepta de me céder Jimmy Howard, j'ai fait un souhait:  celui que Grubauer soit encore disponible en 2ème ronde.
 
Comme mon souhait fut si étonnamment exaucé, je n'ai pas hésité à consulter une fois de plus mon totem avant de procéder à mon dernier choix.  Il faut dire que j'étais dépité, je le voulais, Kovalchuk!   Mais Joe Malone m'a dit, prends Kieffer Bellows, le fils de Brian, tu ne le regretteras pas....   Et grâce à Bellows, j'ai eu un russe moins vieux que Kovalchuk.

Je n'ai pas fini par contre, si j'ai échangé Miller contre Howard, ce n'était pas juste pour que mon souhait se réalise.  Car j'aurais pu échanger Miller ailleurs...    Je voulais Howard, pour le faire souffrir, pour l'humilier.  Je devais cela à Mrazek.  Faque vas au diable Howard!   Trois russes avec zéro matchs dans la ligue ont été pris pis pas toé même si t'as un poste de #1 dans la LNH!!!

 
LE PIRATE DES GLACES
 
Je termine par le Pirate, il va être content.  Dans le passé, je disais que c'était dûr de rire de son club, car c'était un club d'expansion.  Mais les temps ont changé, maintenant le Pirate a su bâtir un club digne d'intérêt.  En effet, les multiples choix faciles de 1ère ronde dans des années favorables lui ont permis d'accumuler une belle brochette d'attaquants, si bien qu'il a pu en sacrifier un au profit de Victor Hedman.   J'en ai parlé de ça il me semble non?

Je ris bien, mais il faut admettre que le Pirate des glaces est loin de rester pogné dans la glace.  Encore une fois, le Pirate fut l'un des plus actif sur le marché des transactions.  Et force est d'admettre que le résultat est impressionnant, surtout en attaque.

Tous des 1 point par match, et même mieux (Ok, Kane est à 0.93).  Deux back-ups, qui eux-aussi sont au point par match (en considérant que Kovalchuk est encore capable).
   
En défensive, le Pirate a fait une belle acquisition en Victor Hedman mais va peut-être regretter la transaction de Ryan Pulock.  La défense est le talon d'Achille du Pirate.

Du côté des gardiens de buts, le Pirate a fait un important statement avec sa transaction post-draft.  En allant chercher Bobrovski, il démontre qu'il veut gagner maintenant.  Le Pirate a maintenant un trio de gardiens digne de l'élite.

Je terminerai en disant que je ne suis ambigu sur le club du Pirate.  Je ne serais pas surpris qu'il gagne le pool, tout comme je ne serais pas surpris qu'il ne termine pas dans le top-5, ça va dépendre des défenseurs....  Ça va aussi dépendre de Todd McLellan.  Ah non, ça c'est les vrais Oilers qui....  anyway, oubliez ça!
 
Maintenant, à vous de discuter, je suis ouvert aux critiques!
avatar
Ramon

Date d'inscription : 05/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon analyse du pool 2018-19

Message par David Bengale le Mar 14 Aoû - 9:21

Tabouère! T'es plus productif à l'écriture que douze Stephen King en retraite fermée.

Vraiment cool à lire en plus! Si je devais te donner une note, ça serait... 35.

Sur 37, évidemment.
avatar
David Bengale
Admin F.D.S.

Date d'inscription : 05/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon analyse du pool 2018-19

Message par Le pirate des glaçes le Mar 14 Aoû - 10:04

Wow excellent travail Ramon! Bravo! 

En passant j ai peut être pas fini mon magasinage....:-)
avatar
Le pirate des glaçes

Date d'inscription : 29/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon analyse du pool 2018-19

Message par petitCastorDeVicto le Mar 14 Aoû - 10:57

Good work comme toujours Ramon
avatar
petitCastorDeVicto

Date d'inscription : 06/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon analyse du pool 2018-19

Message par Ladislav le Mar 14 Aoû - 11:08

Toujours cool a lire!  thumb up

Semblerait que Marchessault/Tkachuk seront la colline sur laquelle je vais vivre ou mourir.

Pis non je ne me contentais pas de Rasmus Dahlin quand il y avait le plus récent membre de cette liste de disponible  Razz (Et qu'on voit la carriere qu'on eu les autres.)
avatar
Ladislav

Date d'inscription : 06/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon analyse du pool 2018-19

Message par avsmaniac le Mar 14 Aoû - 17:21

Je m'attendais  à ce que tu sois plus "mordant" avec mon club...suis presque déçu  Razz

Sans trop élaborer , disons que mes drops sont déjà prêt pour l'an prochain et que je réitère le fait que Crosby et Marchand sont toujours dispos.....
avatar
avsmaniac

Date d'inscription : 10/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon analyse du pool 2018-19

Message par price 31 le Mar 14 Aoû - 17:40

je vais quitter la cave cette saison tu vas voir ahaha
avatar
price 31

Date d'inscription : 05/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon analyse du pool 2018-19

Message par keyser söze le Mar 14 Aoû - 20:10

Ramon et Tiger, 2 façons de faire différentes mais grandement intéressant autant l'un que l'autre....

Bravo les gars  thumb up
avatar
keyser söze

Date d'inscription : 06/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon analyse du pool 2018-19

Message par Ramon le Mar 14 Aoû - 22:51

Merci à tous pour vos compliments, c'est le fun de voir que vous appréciez...
avatar
Ramon

Date d'inscription : 05/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon analyse du pool 2018-19

Message par sportmaniac2009 le Mer 15 Aoû - 16:32

Une belle job en effet Ramon.......mais j'ai un bon feeling pour mon équipe......j'ai beaucoup de jeunes, ça va être une saison de vérité......j'vais pouvoir constater ce qu'ils ont dans l'coeur et dans l'corps......et si mon avenir est rose.....ou sombre!! LOL
avatar
sportmaniac2009

Date d'inscription : 05/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon analyse du pool 2018-19

Message par Le pirate des glaçes le Jeu 16 Aoû - 1:12

@Ramon a écrit:En effet, les multiples choix faciles de 1ère ronde dans des années favorables lui ont permis d'accumuler une belle brochette d'attaquants, si bien qu'il a pu en sacrifier un au profit de Victor Hedman.   

Multiples est un peu fort....car en fait c'est 2....

McDavid 1er overall....Matthews 2e overall....et de mémoire mes 2 autres sont Radulov je crois 8e overall et Pulock 13e overall....

C'est là qu'on voit que le pool a changé si je me fît au dernier repêchage...jamais au grand jamais vous m'auriez laissez parmi vos miettes y a 4 ou 5 ans passé un Draisaitl et un Vasilevski....et c'est justement c'est 2 là qui ont été ma base de construction autour de mes 2 piliers.....

Si Rigodon ou Ladislav...un des deux....ramassent les 2 prochains (Hugues et Lafrenière) ....y va avoir le reste de son club pour s'amuser avec.....y va comprendre le fun que j'ai eu de non pas de reconstruire mais bien de construire.....sur du roc!
avatar
Le pirate des glaçes

Date d'inscription : 29/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon analyse du pool 2018-19

Message par keyser söze le Jeu 16 Aoû - 6:18

t'as raison ramon quand tu dit que j'ai sacrifié un an, et sans doute pas plus que ça.....je m'attend à être compétitif dès l'année suivant sans pour autant espérer le championnat, et voilà pourquoi la décision de garder Kessel et Varlamov au cas où la plupart de mes jeunes tardent à produire.....là-dessus j'ai aucun doute sur Puljujarvi, Mittelstad et Ullmark....Glass  et Shesterkin ce sera plus long sans doute, et concernant Strome et Stolarz on verra, deux possibles drops dans un an ou deux....

mais contrairement à ce que tu dit j'ai pas été aussi actif, une seule échange......ok une grosse, 2 joueurs contre 2, dont Malkin, et échange de 1er choix.....mais c'est rien à côté de la plupart des poolers....
avatar
keyser söze

Date d'inscription : 06/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon analyse du pool 2018-19

Message par David Bengale le Jeu 16 Aoû - 7:47

Strome je pense que c'est son année. Mittelstad j'ai pas de doute, il va être un excellent joueur. Effectivement, ça pourrait débloquer vite.
avatar
David Bengale
Admin F.D.S.

Date d'inscription : 05/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon analyse du pool 2018-19

Message par drinkbeer le Ven 17 Aoû - 13:48

Je viens de lire tout ça et c'est du très beau travail Ramon! Très intéressant à lire! Merci d'avoir pris le temps de bâtir ces analyses pour notre plaisir!

Quand je dis qu'il ne faut pas avoir de faiblesse pour gagner le pool, je faisais un peu référence à la défensive. Si tu appartiens au ''Club des 35'', ça risque de te faire mal. Et après avoir lu plusieurs commentaires des participants du pool, je me suis dit que plusieurs négligeaient l'importance de la défensive. Certains semblaient penser pouvoir gagner malgré une faiblesse à cette position… Erreur!

Sinon, les transactions Ramon/Rigodon et Pirate/Rigodon d'après-draft me font peur. Ce n'est que mon opinion, mais je crois que Ramon et Pirate ont tous les deux réussis un vol auprès de Rigodon. Mon titre sera dur à défendre… On verra!
avatar
drinkbeer

Date d'inscription : 08/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon analyse du pool 2018-19

Message par rockstar le Ven 17 Aoû - 22:00

Bon travail Ramon. J'ai choisis d'y aller pour le présent et le futur avec mon alignement même si sa aurait été simple de sacrifier mes jeunes pour aller chercher des vétérans et améliorer mes chances de victoires à court terme mais c'est pas mon objectif qui est d'avoir la possibilité de gagner pour encore de nombreuses années. 

Mon plan de cette année était d'aller chercher un 3e gardiens mais étant donné qu'on est rendu à 6 au lieu de 5 attaquants et que certains joueurs disponible m'a aussi fait dévier de ce plan j'ai préféré prendre le risque de blessure au niveau de mes goalers plutôt qu'à l'attaque. 


Pour ce qui est de mes transactions mon but n'a jamais été d'être gagnant à tous prix d'ailleurs je suis perdant dans la majorité des cas mais je me reprends la plupart du temps au niveau du draft.

Le fonctionnement actuel du pool fait en sorte que parfois on doit se départir de bon joueurs  mais je donne pas des joueurs d'élite non plus comme on a vue dernièrement ou un pooler a fait carrément une vente de feu... 

Soit dit en passant j'apprécie le pool dans son entièreté  pas seulement le draft et les échanges je suis d'ailleurs dans les plus présent pour le pool pendant la saison
avatar
rockstar

Date d'inscription : 25/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon analyse du pool 2018-19

Message par Ladislav le Mer 31 Oct - 1:44

@Ramon a écrit:Pour le reste de son attaque, disons qu'elle est pas mal meilleure dans sa tête qu'en réalité.





C'est tot, mais mes 6 attaquants qui ne sont pas des prospects vont tous conclure le mois d'octobre avec une moyenne d'un point par match!  Razz
avatar
Ladislav

Date d'inscription : 06/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon analyse du pool 2018-19

Message par Ramon le Mer 31 Oct - 8:12

@Ladislav a écrit:
@Ramon a écrit:Pour le reste de son attaque, disons qu'elle est pas mal meilleure dans sa tête qu'en réalité.

C'est tot, mais mes 6 attaquants qui ne sont pas des prospects vont tous conclure le mois d'octobre avec une moyenne d'un point par match!  Razz

Imagine comment ils sont bons dans ta tête!   Wink
avatar
Ramon

Date d'inscription : 05/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon analyse du pool 2018-19

Message par Ladislav le Jeu 1 Nov - 0:29

Laughing  thumb up
avatar
Ladislav

Date d'inscription : 06/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon analyse du pool 2018-19

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum