­
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Votre F.D.S. vous souhaites un bel été tout le monde! N'oubliez pas de venir faire votre tour pour les pools S.V.P. ! Amusez vous bien et merci d'être là.. votre présence fait vivre le Forum !
Le Deal du moment : -44%
Casque Gamer sans fil STEELSERIES Arctis 7P+ (PS5/PS4, ...
Voir le deal
86.99 €

Aller en bas
Ladislav
Ladislav
Date d'inscription : 06/02/2013

Les prospects du pool, classé statistiquement Empty Les prospects du pool, classé statistiquement

14/8/2023, 15:01
Bon le temps est venu de contribué un peu aux activité post repechage du keeper, et avec le dradft h2h qui garde une majorité de pooleur engagé, il faut battre le fer pendant qu'il est dans le pots au roses.

Je reprends le concept de l'équivalence LNH (LNHe) rappel: le NHLe c'est X points en Y matchs dans une ligue O, ca vaut Z points en 82 matchs dans la LNH en se basant sur la moyenne historique de tout les joueurs passés qui on joué dans la ligue O et la LNH sur deux saisons consécutive (ou parfois, la meme saison tant que c'est au moins une vingtaine de matchs). 

J'utilise le travail de Byron Bader pour les LNHe. Tout les joueurs drafté et ceux non drafté qui on joué un peu dans la LNH, depuis 1990 sont inclut et donc contribué a déterminer le facteur de conversion des ligues concerné. Plus quelques supervedettes des années 80. Exemple, pour la LHJMQ, le facteur est 0.26. Sont travail rattise aussi tres large car des ligues dont les joueurs ne sont jamais passé directement a la LNH (comme la USHL, les ligues candienne plus faible ou les ligues junior Européene) ont tout de meme un facteur en utilisant la ligue mere (KHL, SHl etc...), les ligue juniors majeurs canadienne ou la NCAA comme points de comparaisons.

En plus de fournir le NHLe sur une période de 5 saisons, de 16 a 20 ans, son modele donne aussi a chaque joueur le % de chance qu'il a de devenir un ''producteur vedette'' dans la LNH, en se basant sur les joueurs passé qui avaient un patern de production similaire et selon si le joueurs est née en automne/hivers vs printemps/été. Par vedette ont entends un joueurs qui pour l'ensemble de sa carriere va maintenir une moyenne de 0.7 points/matchs pour un attaquants et 0.45 pour un défenseurs. Ca peut sembler bas, mais on parle de la carriere entiere, seulement 10% environs reussissent a maintenir de tels moyenne pour leur carriere. 

Dans chaque cas, le modele inclut une liste de joueurs avec des paterns de production similaires, lorsque je vais parlé de joueur similaire, ca exclut d'autre prospect qui sont encore en développement. Ces listes sont offerte a deux moments: au moment ou le joueur atteint son année d'égibilité, puis apres chaque saison subséquentes, jusqu'a trois saison apres le draft. J'utiliserai toujours la plus récente.

Apres mainte tergiversation les prospect seront classé selon leur chance de devenir une vedette. Avertissement, ca va donné lieux a quelque bizzarrerie avec des joueurs classé derriere d'autre qui ont pourtant un historique de production moins alléchants, soit parce qu'ils font partie de ce qui semble etre un groupe ''maudit'', soit parce que tel joueur est plus ''vieux'' et il y a donc plus de certitude dans sa projection.

Ah aussi, aujourd'hui cela ne concernera que les attaquants et défenseurs. Les gardiens sont notoirement plus difficile et il y a moins d'informations. Peut-etre seront t'il fait un autre jours.

Et rappel, tout ceci est pour le plaisir et pour donné de la vie au forum, les projections qui vont suivres ne sont pas coulé dans le béton et ne capoté pas si vos prospects sont trop bas a votre gouts. Je ne suis pas un train de trashé vos choix! Voyez ca comme un ''nice to know'' plus qu'autre chose.

Allons-y, en esperant que ca vous plaise

=======================================================================================

25. Logan Mailloux, Team RJC: 3%
Décidement RJC est obstiné et voit quelque chose en lui. Mailloux en plus d'avoir des niveau de production qui ne sont que correct sans plus, a un parcours atypique. Il joué dans une ligue inférieur a l'OHL a 16 ans, n'as pas asez joué a 17 pour avoir un score. Depuis deux ans il a sorti un LNHE de 18 puis un 21 dans l'OHL, comme je le mentionnais, c'est juste correcte. Tout ca le laisse sans joueur particulierement similiaire dans le modele de Bader. Mais il ne faut pas désesperé! Un certain Shea Weber était encore plus improductif au meme age n'avait que 1% de chance de devenir un producteur vedette, c'est pourtant ce qui est arrivé.

23. Joakim Kemel, Los Desperados et Frank Nazar, Team RJC: 5%
Deux joueurs de la classe de 2022 qui ont connu une année difficile, fesant chuté leurs chances. Kemmel avait sortei un LNHe de 27 dans une ligue d'homme a 17 ans mais a chuté a 16 l'an dernier. Pendant ce temps apres deux saison a 30/32 Nazar est tombé a 19. Cela a fait chuté les chances des deux jeunes depuis l'an dernier En surface ce dernier semble un prospect un peu plus alléchant, mais Kemmel a réalisé ses totaux dans un ligue pro et est né dans la moitié la plus jeune de sa classe, ce qui le boost un peu. 

22. Matthews Knies, Ricko's Uppercuts: 5%
Je mets Knies une mini-coche au dessus des deux autres car au moins il a progressé, un peu. Sa production était moins interessante a 16/17 ans, mais il a fait un saut a une LNHe de 35 et 37 depuis. Pas de quoi sauter au plafond, car ses chances de vedette était a 14% en 2021 (comprende il fallait une progression plus marqué entre 2022 et 2023, plutot que deux score quasi-identique. Les joueurs similaires sont principalement composé de bust avec Mathieu Perrault, T.J. Oshie et Jake Guentzel comme comparable optimiste.

20. Ridly Greig, Blade of Steel: 12%
Greig a eu une progression constante de 16 a 19 ans, passant d'un LNHe de 14 a 40 sur cette période, ses chances atteignant alors 20%, avant de descendre a 35 l'an dernier en AHL. Ils s'agit d'un patern assez fréquent et il y a un peu de tout chez les joueurs similaire, des bust, des joueurs de profondeurs, moyens, juste ''bon'', et dans le meilleur des cas des Jason Robertson et Brad Marchand.

20. Simon Edvinsson, Ricko's Uppercuts: 12%
Edvinsson n'as pas de score a 16 ans, probablement parce qu'ils jouait dans une ligne pour laquelle Bader n'as pas de conversion. Ca fait mal a ses chances car depuis deux ans c'est vaguement interressant sont affaire, un 28 a 18 ans, puis 24 a 19. Idéalement il aurait progressé au dessus du 30, mais je suppose qu'il a du s'habituer aux patinoire Nord Américaine. Ses comparable sont pas mal ''boom or bust'' avec pratiquement rien entre les deux.

19. Matt Coronato, Blade of Steel: 16%
Ca fait trois saisons en ligne que le NHLe de Coronato est a 38/37. A 17 ans, s'était tres solide et lui donnait 40% de chances de devenir un producteur vedette, en deux ans depuis, cette stagnation a fait mal a ses chances. Les comparable sont principalement composé de joueurs moyen ou de bust, avec Logan Couture comme unique vedette. 

19. Pavel Mintyukov, Les Drabes Rouges: 20%
Mintyukov a sorti un LNHe de 22 a 17 ans et de 31 a 18 ans, deux score franchement tres bon, normalement ses chance serait plus élever, mais il n'as pas de score pour 16 ans. Il est aussi parmis les joueurs les plus vieux de sa classe, ce qui n'aide pas. Mais il pourrait etre un bet tres interessant pour Rigodon s'il continue sur sa lancé, ses chances n'était qu'a 9% il y a un an apres tout. Tres peu de joueurs on ce profil, Rasmus Sandin, qui n'est pas un produit finit, est le seul nom notable.

17. Leo Carlsson, Le Royal: 20%
16. William Eklund, Blade of Steel: 22%
Bon quand je parle de bizzarrerie. Carlsson se fait royalement enculé dans cette exercice. Je le mets lui et Eklund en semble pour que vous puissez voir la relative absurdité de la chose: Carlsson a sortie des LNHe de 35 et 37 a 16-17 ans. Eklund? 21 a 16 ans, 38 a 17 ans, pourtant a ce moment ses chances de devenir une vedette était de de 48%! C'est qu'il a stagné dans les 30-kek depuis. Alors qu'il semblait moins alléchant au moment de leur draft respectif, il possedait de meilleures chances de devenir une vedette. On pourrait pensé que l'absence de progression est ce qui fait mal a Carlsson, mais comme on verra plus loin dans la liste, ce n'est pas necessairement le cas, car ca signifie que le 37 de Carlsson est mieux ''backé''. 

A regardé ses comparable, il semble plutot faire parti d'un groupe maudit (celui des 30+ a 16 ans/30+ a 17 ans, et dans la moitié la plus vieille de leur draft). Ce groupe inclut beaucoup de joueurs qui n'ont pas remplit leur potentiel, tel que Nolan Patrick ou Kailer Yamamoto, et un joueur que Bengale a trop bien connu, Alex Galchenyuk. Les rayons de soleil sont Thomas Vanek et Kyle Connor. Quand a Eklund, encore une fois Blade doit esperer qu'il soit un Logan Couture. Au moins le joueur lui meme pourra toujour se reconvertir en moulin a rumeurs.

15. David Jiricek, Blade of Steel: 34%
Jiricek a connu une excellente saison dans la AHL, avec une LNHe de 32, backé par un 20. Ce qui a fait doublé ses chances de 17 a 34%. Malgré cette excellent saison et son pedigree, le fait que ses chance ne reste qu'a 34% temoigne de la difficulté de devenir un joueur tres productif dans la LNH. Ses comparable inclut deux Adam, Fox et Glendening, saura-t-il suivre les bonnes traces?


14. Dylan Guenther, Gaolers: 42%
A 17 ans, Guenther a sorti 2 points par matchs dans la WHL, en seulement 12 games ceci dit, ca lui conferait une LNHe de 49 et combiné a un solide 25 la saison précedente, lui donnait 70% de chances de devenir une vedette, depuis il a sortie deux saisons dans le 37/38 et ses chances son descendu. Ses plus proche comparable n'inclut aucun vrai producteur vedette, mais deux gars qui étaient proche en Keith Primeau et Elias Lindholm.

13. Denton Mateychuk, Hell Cats: 53%
Mateychuk a eut un LNHe de 25 backé par un 24 la saison précedente. Ses chances de sont resté stable, pourtant elles sont plus élevé que Jiricek qui a eu une meilleure saison. Pourquoi? L'age: il est né en Juillet, Jiricek en Novembre, un des joueurs les plus jeunes de son draft vs l'un des plus vieux. Ce qui lui laisse plus de marge de progression.

12. Lukas Reichel, Les Fossoyeurs: 56%
La production de Reichel a monté en fleche entre 16 et 19 ans passant d'un LNHe de 11 a 48. Ca le laissait avec 27% de chances de devenir un producteur vedette. L'an passé meme s'il a principalement joué dans la AHL, le modele utilise quand meme ses stats LNH car 23 game, c'est juuuuste aseez ou il a joué a un pace de 53 points, faisant bondir ses chance. Le faire dans le LNH fait toute une différence car un LNHe similaire dans la AHL n'aurait probablement pas fait un grande différence. Un de ces comparable est un joueur qu'a bien connu pirate en Robert Thomas.

11. Shane Wright, Hell Cats: 62%
Wright a sorti un 37 a 17 ans et un 46 a 18 ans.  Etre dans les 30 puis les 40 lors de ces deux age est un patern fréquent chez les quasi-top prospects. Ses chances de devenir une vedette sont stable depuis l'an dernier car il a fait le ''bond'' qu'il devait faire dans sa production, et ne semble pas trop souffrir de son absence de score a 16 ans.

10. Lane Hutson, Gaolers: 74%
Ah, le voila. Apres un LNHe de 26 a 17 ans, ce qui est déja excellent, il a fait saut vertigineux a 43 l'an dernier. S'tu bon? Byron Bader croit bien que c'est LE LNHe le plus haut élevé de toute sa database depuis 1990 pour un def de 18 and qui n'était pas dans la LNH. Pourquoi ses chance ne sont pas plus élevé alors? Parce qu'il est un peu victime de son succes, généralement chez les def qui ont sorti sa production a 17 ans, on espere et un saut dans les 30-kek a 18, comme Quinn Hughes qui a fait 27 a 36 a vu ses chances grimpé a 83%, mais Hutson est carrément allez directement dans les 40 et s'est retrouvé un peut seul sur son ile. Le modele ne sait donc pas quoi faire avec il est un ''pénalisé''. Il est permit de penser qu'il est en meilleure posture que quelque uns des défenseurs que l'ont va retrouvé devant lui.

9. William Smith, Hell Cats: 76%
Smith a fait un sacré saut entre 16 et 17 ans, passant de 22, déja un score solide a 16 ans, a 54. Il y tres peut de joueurs qui font ce genre de saut. Déja 54 a 17 ans, c'est tres rare, certains draft, on pense a 2022, 2021, 2018 ou 2017, n'ont aucun joueur a ce niveau, (mais pa parr 2017 il avaient toius un défenseura 30, ce qui est pas mal l'équivalent.) Il y en avait 5 en 2023! Les trois premier ne sont pas durs a deviné, le 5e est le coéquipier de Smith, Gabriel Perrault.

8. Adam Fantilli, Hell Cats: 77%
Hein, encore un joueur a Sportmaniac? Ca peut semblé tot pour Fantilli. Surtout considérant que son LNHe de 64 l'an dernier est le 3e total le plus élevé pour un joueur de 17 ans depuis 1990! Il est victime de deux phenomene, certains des joueurs devant lui sont plus ''vieux'' il y a donc plus de certitude dans leurs projections. L'autre c'est qu'il est a un niveau de productivité tellement élevé pour son age qu'il n'y pas beaucoup de joueurs qui en font partie et le moindre ratage influence grandement les chances de ses pairs de devenir des vedettes. Le groupe de Fantilli; 30+ a 16 ans / 50+ a 17, contient une couple de joueurs qui ont foirée, notamment Alexandre Daigle. Pour la reste, les comparable inclut les Eric Lindross, Pierre Turgeon et Pat Lafontaine.

7. Kevin Korchinski, Los Desperados: 78%
Bon parlant de joueur qui ne devrait peut etre pas etre devant Hutson. Korchinski avait un LNHe similaire au choix du CH l'an dernier, a fait un saut appréciable, mais moins conséquent a 33 l'an dernier. Pourtant le voila devant. Essentiellement, il a eu la progression qu'il se devait de connaitre et étant parmis les joueurs les plus jeunes de son draft, obtient un leger boost que Hutson n'as pas.

6. Simon Nemec, Price31: 83%
Nemec a eu un LNHe de 25 l'an dernier, solide mais plus bas que bien des joueurs derriere lui. Pourtant il reste la, et son % de sjucces n'as pas chuté, grace a la production hors norme qu'il a eu a 16 et 17 ans, respectivement de 27 et 35. Dans les deux cas il s'agit d'un score qui est top 5 depuis 1990 pour les deux age, et il est seul joueur de toute la database de Bader a l'etre pour les deux saisons.

5. Logan Cooley, Los Desperados: 85%
Cooley fait des gros pas a chaque saison, passant d'un LNHe de 23 a 37 a 54. Sa tres grosse saison de l'an dernier fait faire un bond appréciable a ses chanses de devenir un producteur vedette, passant de 54 a 85%. Parmis les joueurs les plus similaire, ont retrouve un bust qui homonyme de notre ministre de la santé. A part ca c'est tres beau, incluant un de ses futurs coéquipiers dans l'équipe a Ramon; Nathan Mackinnon.

4. Brantd Clarke, Les Fossoyeurs: 88%
En voila que j'ai pensé repeché en 2021, car sa son NHLe de 30 dans la ligue Slovakienne, contre des adulte, était carrément excellent. Et lui donnait déja un 74% de chances de devenir un pointeur vedette. Depuis apres un leger pas en arriere a 18 ans, il a explosé a 19 pour un 48! Et le voila ici. On espere qu'il aura meilleure charactere que l'une de ses plus proche comparaison, Tony deAngelo.

3. Luke Hughes, Gaolers: 90%
Hughes est un peu emblématique de différent phenomene dont j'ai parlé dans les sections de Korchinski et Hutson, a savoir les prospects parmis les plus jeune de leur cuvée bénificie d'un léger boost et ayant été repeché en 2021, offre plus de certitude que des joueurs comparable repeché en 2022, comme Hutson. Le LNHe de Hughes a 17 et 18 ans est un peu une copie carbone de Korchinski (en fait vice-versa que Hughes est plus vieux) a savoir 22 puis 33. Cette saison il est passé a 43, bref encore un joli saut il s'en trouve récompensé par un bond dans ses chances. 

1. Connor Bedard, Los Desperados et Matvei Michkov, Corsi Pigeons: 99%
Sans grande surprise, voici ces deux la au sommet. Ils font parti du groupe qui est la creme de la creme, ceux qui ont une production générationelle a 16-17 ans; a savoir un LNHe de 40+ et 50+ respectivement. Précisement Mitchov est 50 et 56, Bedard a sorti 40 puis 62. Il ne sont que les 8e et 9e joueurs depuis 1990 a joindre ce groupe, et les 7 premiers sont tous devenus des vedettes, voire des supervedettes. D'ou la quasi certitude qu'ils seront des supervedette aussi. Ces 7 joueurs était tous reconnut comme des futur joueur élite des l'age de 17 ans: 5 ont été des premier choix overall, un second choix overall derriere l'un de ses 5 la, puis un 4e overall mais qui fesait 5 pi 9 pile a l'époque ou les équipe était complementy obnibulé par les gros joueurs. Il faut toutefois mentionner que les score de Michkov sont peut etre gonflé par la calibre de la KHL, en pente descendante depuis plusieurs année déja, mais encore trop tot etre refleter dans les facteurs de conversion.

Maintenant il n'y plus qu'avoir ce qu deviendront ses 25 prospects au cours des prochaines saisons!


Dernière édition par Ladislav le 14/8/2023, 15:22, édité 1 fois
David Bengale
David Bengale
­
Date d'inscription : 05/02/2013

Les prospects du pool, classé statistiquement Empty Re: Les prospects du pool, classé statistiquement

14/8/2023, 15:08
Malade Ladislav! Gros travail pareil!
Ramon
Ramon
Date d'inscription : 05/02/2013

Les prospects du pool, classé statistiquement Empty Re: Les prospects du pool, classé statistiquement

14/8/2023, 15:29
Oui, bravo Ladislav, très intéressant!   thumb up
Le pirate des glaçes
Le pirate des glaçes
Date d'inscription : 29/03/2013

Les prospects du pool, classé statistiquement Empty Re: Les prospects du pool, classé statistiquement

14/8/2023, 15:37
Très intéressant Lad!!
Merci pour ton travail. 

Bien content de voir les résultats pour Reichel et agréablement surpris pour Clarke. Car oui ses 18 ans m'ont inquiété.
drinkbeer
drinkbeer
Date d'inscription : 08/04/2013

Les prospects du pool, classé statistiquement Empty Re: Les prospects du pool, classé statistiquement

14/8/2023, 15:45
Très intéressant!  thumb up
lerigodonrouge
lerigodonrouge
­
Date d'inscription : 01/10/2011

Les prospects du pool, classé statistiquement Empty Re: Les prospects du pool, classé statistiquement

14/8/2023, 15:46
Wow ! Super intéressant merci Lad ! clap beer
Murphys
Murphys
Date d'inscription : 05/02/2013

Les prospects du pool, classé statistiquement Empty Re: Les prospects du pool, classé statistiquement

14/8/2023, 15:50
3 dans le top 15 ! Pas mal.

Merci Lad. Très cool à lire !
Restera à voir si mon autre de 21 ans (Rossi) progressera cette année !
Ladislav
Ladislav
Date d'inscription : 06/02/2013

Les prospects du pool, classé statistiquement Empty Re: Les prospects du pool, classé statistiquement

15/8/2023, 10:03
Content que vous apprécier! Ca a effectivement été un grosse job de plusieurs heures.

Murphys, concernant Rossi, il fesait parti du meme groupe que Fantilli au moment de son draft, donc des chances était de 77%. Depuis il a manqué une saison complete a cause de sa myocarde, puis visiblement affecté, a fait du 40 puis 46 dans la AHL, ca a fait baissez ses chances, mais pas énormement, il est encore a 60%.

Et pour ceux qui serait curieux de savoir c'est qui ces 7 autres joueurs qui ont eu une production ''génarationnelle'' a 16-17 ans, les voici en ordre chronologique:

Kariya, 42-65
Crosby, 49-58
Kane, 40-62
McDavid, 43-63
Eichel, 42-63
Matthews, 50-66
Hughes, 49-57

Bref, pas n'importe qui.

Ils semblent devenir de plus en plus fréquent cependant (il y en déja 3 pour 2024 qui ont auront l'opportunité de joindre ce groupe), c'est partiellement du a l'augmentation du scoring dans la LNH, mais ca reste drastique quand meme.
Blade8019
Blade8019
Date d'inscription : 06/02/2013

Les prospects du pool, classé statistiquement Empty Re: Les prospects du pool, classé statistiquement

15/8/2023, 10:12
Damn j'espère que mes résultats seront mieux que les projections quand 4 de mes tops picks ont même pas 50% de chances d'être bons.
Ladislav
Ladislav
Date d'inscription : 06/02/2013

Les prospects du pool, classé statistiquement Empty Re: Les prospects du pool, classé statistiquement

15/8/2023, 11:13
Ben les % on l'air bas présenté de meme, mais n'importe quel prospect qui se présente a son draft avec, selon le model, 15-20% de chances ou plus de devenir une vedette, mérite d'etre repeché en premiere ronde, généralement moins de 10 auront 50% de chances. 

Et la barre est plus haute qu'on le pense. On parle ici de vedette, pas juste de ''bon'' joueurs ;-). Exemple: Perry et Parise vont perdre leurs statut de vedette dans le modele cette saison, quoique que c'est en parti parce qu'ils s'obstinent a prolonger leur carriere. Pacioretty aussi est en danger s'il s'éternise trop longtemps. Mike Cammalleri a été sauvé de justesse en jouant ses dernieres game a 35 ans et manquant 37 matchs dans ses deux dernieres saisons.
Blade8019
Blade8019
Date d'inscription : 06/02/2013

Les prospects du pool, classé statistiquement Empty Re: Les prospects du pool, classé statistiquement

15/8/2023, 15:35
Ouais ok j'avais pas vu que c'était .7 points pour une carrière entière. J'avoue que c'est pas mal plus exclusif qu'un joueur qui va réussir à avoir un prime de 5-6 ans à faire autour de 70 points mais faire 50 points gros top pour le reste de sa carrière.
Contenu sponsorisé

Les prospects du pool, classé statistiquement Empty Re: Les prospects du pool, classé statistiquement

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum