­
Bienvenue sur le Forum Des Sports Invité !

Ici... IL N'Y A PAS UNE PERSONNE QUI EST PLUS IMPORTANTE OU PLUS INTELLIGENTE QU'UNE AUTRE... tu peux t'exprimer et donner ton opinion !! N'hésite pas à t'inscrire, nous sommes une belle communauté et on aime bien voir des nouveaux intervenants participer aux discussions. Si tu veux rester en invité, c'est ton choix mais tu ne verras pas tout le site... Inscris-toi
et exprime toi !

AVIS !!


À ceux qui seraient tentés de faire de la pub pour leur Forum...

Le Forum Des Sports est un site apprécié de ses membres car c'est un forum stable qui DATE grâce à la qualité de ses intervenants et de ses administrateurs. Aucun ''SPAM'' ne sera Toléré et le processus de bannissement sera enclenché dès la première offense.
­
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Antivirus NORTON 360 Deluxe – Clé ...
Voir le deal
1 €

Partagez
Aller en bas
lerigodonrouge
lerigodonrouge
­
Date d'inscription : 01/10/2011

La LNH et Quebecor négocieraient le prix des Coyotes Empty La LNH et Quebecor négocieraient le prix des Coyotes

22/5/2013, 12:42
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:98,5 Sports) - La Ligue nationale de hockey et le Groupe Québecor
auraient entamé des négociations en vue de fixer le prix de vente de
l'équipe des Coyotes de Phoenix.

«Une équipe est en place pour déblayer le terrain, des avocats, des
comptables pour vérifier les affaires des Coyotes», a précisé le
chroniqueur Réjean Tremblay sur les ondes du 98,5 fm avec Paul Arcand,
mercredi.


Cette équipe serait
mandatée pour étudier le dossier financier de la franchise de l'Arizona
et fixer la valeur des actifs de la concesssion.

Selon Réjean Tremblay, la transaction est loin d'être finalisée, mais
tout indique qu'on préparerait le terrain en vue du déménagement
éventuel de la franchise de Phoenix vers Québec.

«Il n'y a pas de promesse de vente, tient-il à préciser. Les
négociations sont entamées. Il faut que les deux clans se fassent déjà
confiance, c'est un pas supplémentaire qui est fait, ce sont des
négociations qui sont sérieuses.»

Chez Quebecor, le directeur des communications Martin Tremblay a
refusé de commenter l'information, mais l'organisation a publié un
démenti sur son compte twitter.

C'est du Réhan on prend ça molo..


Dernière édition par LeRigodonRouge le 22/5/2013, 13:02, édité 1 fois
David Bengale
David Bengale
­
Date d'inscription : 05/02/2013

La LNH et Quebecor négocieraient le prix des Coyotes Empty Re: La LNH et Quebecor négocieraient le prix des Coyotes

22/5/2013, 13:54
J'ai ajouté plein de grains de sel à tout ce qui suivait "Selon Réjean".

En même temps, le déménagement des Trashers avait été annoncé dans les playoffs, donc rien d'impossible non plus.
lerigodonrouge
lerigodonrouge
­
Date d'inscription : 01/10/2011

La LNH et Quebecor négocieraient le prix des Coyotes Empty Re: La LNH et Quebecor négocieraient le prix des Coyotes

22/5/2013, 14:09
Ça serait "cool" pareil lol
Barfman
Barfman
Date d'inscription : 14/02/2013

La LNH et Quebecor négocieraient le prix des Coyotes Empty Re: La LNH et Quebecor négocieraient le prix des Coyotes

22/5/2013, 17:25
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Ça serait "cool" pareil lol

Oh non, ça serait super awesomesquement délirant, Québec pourrait crisser une volée à Ottawa pis Geewizz eaterait ses bas! Laughing
Wink
lerigodonrouge
lerigodonrouge
­
Date d'inscription : 01/10/2011

La LNH et Quebecor négocieraient le prix des Coyotes Empty Re: La LNH et Quebecor négocieraient le prix des Coyotes

23/5/2013, 20:19
(Rimouski) Le président du
conseil d'administration de Québecor, Pierre Karl Péladeau, s'est fait
discret quant aux possibles négociations pour acquérir les Coyotes de
Phoenix de la Ligue nationale de hockey (LNH), mais n'a pas nié non plus
les rumeurs.

«Ce
n'est pas nous qui imposons les règles. C'est un club de propriétaires
qui détermine ces règles et qu'on doit respecter à cet égard. Je n'ai
pas l'intention de me positionner de quelque façon que ce soit à côté de
ces règles...», a répondu Pierre Karl Péladeau, conférencier à la
Chambre de commerce et de l'industrie de Rimouski-Neigette sur le thème
du développement de l'entrepreneurship au Québec.

L'homme d'affaires n'a pas voulu accréditer de rumeur sur le sujet, peu
surpris de se voir questionné sur le retour des Nordiques à Québec.

«Ma réponse ne variera pas des questions auxquelles j'ai eu à répondre
depuis plusieurs mois. Ce n'est pas ce qui est le plus séduisant pour
les médias. Nous n'avons pas l'intention de faire de commentaires [...]
parce que c'est la meilleure façon d'atteindre l'objectif ultime qui est
celui de ramener une équipe de hockey professionnel à Québec.»

Le nouveau président du conseil d'administration d'Hydro-Québec s'est
montré tout aussi sibyllin concernant la perte des emplois
d'Hydro-Québec en régions.

«Nous sommes toujours intéressés, pas juste comme président du conseil,
mais comme citoyen. Je préside le conseil d'administration, mais ce
n'est pas à moi d'assumer la direction, encore davantage comme ma venue
est très récente à Hydro-Québec.»

Il a qualifié de «belle illustration» de participation du Québec à son
développement économique la production des 200 MW d'énergie éolienne
confiés à Hydro-Québec.

Le président du conseil d'administration de la Fondation de
l'entrepreneurship a lancé quelques flèches à ceux qui ont critiqué le
rendement financier de Québecor alors que la Caisse de dépôt et de
déplacement perdait 40 milliards $ de lors de la crise du papier
commercial en 2008. «Il faut se garder une petite gêne», a lancé le
conférencier.

Réussite régionale

Il a donné comme exemples de réussite entrepreneuriale régionale
l'entreprise Premier Tech de Rivière-du-Loup et le Centre de recherche
en biotechnologies marines de Rimouski, qu'il a visité en début de
journée.

Pierre Karl Péladeau s'est fait le défenseur du modèle productif
allemand, principalement le partenariat entre les syndicats et le
patronat et le foisonnement des PME allemandes.


Pour lui, la productivité est un mot qui doit revenir rapidement dans le
discours politique et économique au Québec afin de se démarquer dans la
mondialisation de l'économie
lerigodonrouge
lerigodonrouge
­
Date d'inscription : 01/10/2011

La LNH et Quebecor négocieraient le prix des Coyotes Empty Re: La LNH et Quebecor négocieraient le prix des Coyotes

23/5/2013, 21:28
Le 22 mai 2013 à 20h51 | Agence QMI / Marianne White





Le Colisée Pepsi sera prêt pour accueillir une équipe de hockey
professionnel cet automne si jamais LHN le décide, a assuré la Ville,
mercredi, alors que les rumeurs se multiplient sur un possible retour
des Nordiques.

«On va être prêts. On est blindés là-dessus», a affirmé le
vice-président du comité exécutif, Richard Côté, en marge d’une annonce
sur les résultats financiers de la Ville. Il a rappelé que les appels
d’offres pour les travaux de mise aux normes LNH du Colisée Pepsi seront
publiés dans les prochains jours.

Le bras droit du maire a soutenu ne pas être dans le secret des dieux
ni détenir des informations privilégiées. «On ne sait rien de ça, on
est au stade des rumeurs», a-t-il dit. Mais comme le maire Régis
Labeaume l’a annoncé le mois dernier, l’actuel Colisée sera prêt au cas
où.

Selon M. Côté, l’aménagement de nouveaux locaux pour les joueurs et
les arbitres sera terminé pour septembre si les contrats sont alloués
dans le mois qui vient. D’autres contrats plus complexes relatifs à la
réfrigération et à la climatisation pourraient devoir être complétés
plus tard, en septembre ou en octobre.

«Les gens qui soumissionnent savent très bien qu’il y a urgence», a dit le conseiller.
avatar
GeeWizz
Date d'inscription : 06/02/2013

La LNH et Quebecor négocieraient le prix des Coyotes Empty Ailleurs dans la LNH

26/5/2013, 13:01
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Ça serait "cool" pareil lol

Oh non, ça serait super awesomesquement délirant, Québec pourrait crisser une volée à Ottawa pis Geewizz eaterait ses bas! La LNH et Quebecor négocieraient le prix des Coyotes 2467787322
La LNH et Quebecor négocieraient le prix des Coyotes 713963116

Hi! Hi!

juste de meme, La LNH et Quebecor négocieraient le prix des Coyotes 933350662apres le COUT DE LA FRANCHISE, Quebec est un club d'expansion

allez-vous avoir des $$$$La LNH et Quebecor négocieraient le prix des Coyotes 896330551 pour batir une equipe?La LNH et Quebecor négocieraient le prix des Coyotes 2868163999 La LNH et Quebecor négocieraient le prix des Coyotes 3504199528

SENS,La LNH et Quebecor négocieraient le prix des Coyotes 1621944000 un club a craindreLa LNH et Quebecor négocieraient le prix des Coyotes 4275562779 dans 2-3 saisons a venir La LNH et Quebecor négocieraient le prix des Coyotes 2765572371 La LNH et Quebecor négocieraient le prix des Coyotes 1904446417 La LNH et Quebecor négocieraient le prix des Coyotes 2779473111
Barfman
Barfman
Date d'inscription : 14/02/2013

La LNH et Quebecor négocieraient le prix des Coyotes Empty Re: La LNH et Quebecor négocieraient le prix des Coyotes

26/5/2013, 13:14
Ya wanna talk $ buddy?

Ben oui c cher acheter une equipe en 2013 mais le futur gestionnaire du super amphithéâtre de QUÉBEC simply rock$, quand tu peux exploiter ton 'affaire' de tout bord tout côté ben t'en as pas dde problèmes!

même si le $ CAN arrête de se pro$tituer OILlesquely avec la crasse Américaine pro "la fin justifie les moyens" et "ce que tu ne sais pas ne peux te faire de mal", le genre de pensées de cro$$eurs/fif$ qui m'écoeure. Wink

Bon, je speak tu ton language buddy? Cool
avatar
GeeWizz
Date d'inscription : 06/02/2013

La LNH et Quebecor négocieraient le prix des Coyotes Empty Ailleurs dans la LNH

26/5/2013, 14:22
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Ça serait "cool" pareil lol

Oh non, ça serait super awesomesquement délirant, Québec pourrait crisser une volée à Ottawa pis Geewizz eaterait ses bas! La LNH et Quebecor négocieraient le prix des Coyotes 2467787322
La LNH et Quebecor négocieraient le prix des Coyotes 713963116

__X__X__X




La LNH et Quebecor négocieraient le prix des Coyotes Empty par Barfman le Dim 26 Mai - 13:14

Ya wanna talk $ buddy?
____

SURE, si tu as qqch a dire,
svp vient pas avec du rechauffer.La LNH et Quebecor négocieraient le prix des Coyotes 793622762
berni!!!
berni!!!
Date d'inscription : 05/02/2013

La LNH et Quebecor négocieraient le prix des Coyotes Empty Re: La LNH et Quebecor négocieraient le prix des Coyotes

26/5/2013, 18:08
Il s'est pourtant donné la peine d'essayer de parler aussi mal que toi et tu le remercie en disant qu'il revient avec du réchauffé??? Damnnn les bonnes valeurs se perdent Laughing Laughing
lerigodonrouge
lerigodonrouge
­
Date d'inscription : 01/10/2011

La LNH et Quebecor négocieraient le prix des Coyotes Empty Re: La LNH et Quebecor négocieraient le prix des Coyotes

27/5/2013, 18:42
Bettman a gagné son pari..:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Le plan de sauvetage des Coyotes laisse sceptique


David Rémillard
Le Soleil
(Québec) L'une des plus féroces partisanes du maintien des Coyotes de Phoenix à Glendale, l'ex-conseillère Joyce Clark, doute que le groupe Renaissance Sports & Entertainment (RSE) puisse convaincre une majorité d'élus du conseil municipal de parapher une entente de gestion du Jobing.com arena, propriété de la ville.

Défaite dans le district de Yucca aux élections de novembre, Mme Clark continue de suivre avec grand intérêt la saga des Coyotes de Phoenix en Arizona.

Sur son blogue, Mme Clark réagissait samedi à la nouvelle selon laquelle le groupe RSE, dirigé par les hommes d'affaires canadiens Anthony LeBlanc et George Gosbee, aurait une entente de principe avec la LNH pour l'achat des Coyotes.

D'un habituel optimisme en vue des plans de sauvetage de l'équipe professionnelle, Mme Clark se montre beaucoup plus sceptique qu'elle ne l'avait été lorsque l'ex-pdg des Sharks de San Jose, Greg Jamison, a tenté d'acheter la franchise l'année dernière. Elle était alors conseillère municipale.

Selon elle, certains des sept élus actuels ne seront pas convaincus du parcours des potentiels acheteurs.

«Le groupe RSE n'a été organisé que très récemment avec le seul objectif d'acheter les Coyotes. Ils n'ont aucune expérience à présenter [aux élus] dans la gestion et l'administration d'une installation sportive, et encore moins pour un aréna occupé par une équipe de la LNH», écrivait-elle.

Mme Clark ne critique pas la crédibilité du groupe, mais bien la perception que les élus auront de lui.

Elle relate que le groupe RSE ne répond pas aux critères établis dans le document régissant l'appel d'offres pour la gestion du Jobing.com arena. Le document a été produit par la firme de Boston Beacon Sports Capital en avril dernier à la demande des élus de Glendale. L'appel d'offres arrive à échéance le 31 mai.

À la page 5, il est écrit qu'au «minimum», le partenaire potentiel doit être une firme locale ou régionale reconnue en gestion d'installations sportives, doit avoir géré avec succès au cours des trois dernières années un établissement d'une capacité de plus de 10 000 personnes abritant un club de la LNH ou de la NBA, ou doit avoir été le gestionnaire d'une propriété appartenant à une organisation publique telle que la Ville de Glendale.

L'argent est là, selon Sherwood

«La LNH pense-t-elle sérieusement qu'une majorité de ce conseil va accepter une entente de gestion de l'aréna avec un groupe récemment formé sans traces d'une expérience dans la gestion d'un amphithéâtre?»

Jointe dimanche par Le Soleil pour préciser sa pensée, Mme Clark a été catégorique. «Je ne commenterai pas. Ce que j'avais à dire est sur mon blogue.»

D'un point de vue financier, nul doute que RSE a les fonds, a affirmé le conseiller Gary Sherwood au Soleil.

Selon lui, si la LNH a accepté l'offre d'achat de RSE - ce qui n'est toujours pas confirmé bien que massivement rapporté - c'est qu'elle a eu l'assurance que les hommes d'affaires ont les reins solides.

Selon M. Sherwood, le groupe, qui est à la recherche d'une entente à long terme (environ 15 ans) avec la Ville de Glendale, prévoit éponger des pertes au cours des quatre premières années.

Le prix établi par la LNH pour l'achat des Coyotes est de 170 millions $.

Le groupe formé d'Anthony LeBlanc, George Gosbee, Daryl Jones et Avik Dey, aurait amassé 240 millions $. Les 70 millions $ absorberaient donc le déficit.

Avec CBS et The Arizona Republic

----------------------------------------
lol maudit que c'est ridicule... la ville en veut pas et les partisans s'en sacre comme l'an 40 (téka! j'ai pas vu de manif pour sauver les Coyotes !!) et Pettman s'entête à vouloir les gardés avec son X ième acheteur... Laughing

Pendant ce temps à Qc motus et bouche cousus zip
Contenu sponsorisé

La LNH et Quebecor négocieraient le prix des Coyotes Empty Re: La LNH et Quebecor négocieraient le prix des Coyotes

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum